Accueil Économie

Paul Magnette: «La fermeture de Caterpillar n’est pas un problème wallon»

Le ministre-président wallon fait sa tournée des médias pour s’exprimer sur la situation, analyser le problème et dévoiler quelques perspectives d’avenir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Quelques jours après l’annonce de la fermeture de Caterpillar à Gosselies, le ministre-président wallon Paul Magnette (PS) fait sa tournée des médias pour s’exprimer sur la situation, analyser le problème et dévoiler quelques perspectives d’avenir.

Ainsi, dans les colonnes du Soir, il dénonce le silence de Caterpillar depuis la restructuration de 2013. «  Cette entreprise n’a jamais participé à la dynamique locale et régionale, n’a jamais collaboré avec personne. Caterpillar vit repliée sur elle-même. Elle a d’ailleurs toujours refusé de s’inscrire dans le Plan Marshall. »

Lire l’interview dans son intégralité sur Le Soir+

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Legros Patrice, lundi 5 septembre 2016, 9:44

    Mr Magnette pourrait-il expliquer la différence entre un raisonnement financier et économique ? Quel tissu de trivialités, quelle hypocrisie !

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs