Accueil Économie

L’horeca, principale victime du Brussels lockdown

Durant la période qui a suivi les attentats de Bruxelles, les indépendants pouvaient solliciter un report de leurs cotisations sociales. L’Inasti a enregistré 153 demandes en ce sens.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Le printemps fut sombre sur le pays. Les attentats du 22 mars et le pays en alerte de niveau 4 ont entraîné une baisse de l’activité économique dans certains secteurs : le « Brussels lockdown ». Afin de leur permettre de passer ce cap difficile, le gouvernement fédéral avait autorisé les indépendants qui en faisaient la demande, à reporter (un an maximum) le versement de leurs cotisations sociales. L’Inasti a reçu 153 demandes.

Sans surprise, celles-ci émanent principalement de la capitale : sept demandes sur dix (70,39 %). Les Brabants flamand (15,79 %) et wallon (10,53 %) complètent la zone de l’impact économique post-attentats. Vient ensuite le Hainaut (1,97 %). mais loin derrière avec ses trois dossiers introduits.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Peut-on prolonger (davantage) le nucléaire en Belgique? Notre grand fact-checking

Les réacteurs belges sont confrontés à divers pépins (défauts d’hydrogène, résistance insuffisante à un séisme ou un crash d’avion) qui rendent boiteuse l’hypothèse d’une prolongation générale. Techniquement, la seule option qui tient la route si l’on décide de garder le nucléaire plus longtemps, c’est de prolonger de 20 ans et non de 10, Doel 4 et Tihange 3.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs