Accueil Opinions Éditos

La parole d’un Premier ministre, enfin!

Charles Michel a fini par parler des migrants. Etrange toutefois que cette allocution ait été celle d’un ténor du MR plus que d’un chef d’Etat.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

E st-ce l’opinion publique qui fait le discours, ou la parole politique qui induit un positionnement de la société civile ? » La co-présidente d’Ecolo s’insurge dans Le Soir contre l’absence chez nous, ces dernières semaines, d’une parole politique forte et responsable, à la Merkel, alors que le citoyen vit dans une peur instillée parfois par certains hommes ou partis politiques. Nous avons déploré également l’absence d’une parole gouvernementale portant une vision claire dans cette crise des réfugiés.

Lire aussi: Zakia Khattabi: «Chez nous, ce sont les citoyens qui ont un discours positif» (abonnés)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs