Accueil La Une Belgique

Un camp de migrants aux allures de village

La situation a évolué : tente pour les soins, un côté cuisine, un espace de jeux… Mais, au fil des semaines, il ne faut pas que le camp se transforme en ghetto. Reportage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

J e sais que vous venez de loin mais vous pourriez revenir dans deux ou trois jours ? » En plus de régler les innombrables questions d’ordre logistique, les bénévoles du Parc Maximilien ont eu la délicate mission de refouler les généreux donateurs qui avaient pris le volant en cette matinée dominicale, depuis Anvers, Mons ou Gand, pour porter secours aux migrants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs