Accueil Monde

Week-end noir pour Hillary Clinton, qui souffre d’une pneumonie

Affaiblie, la candidate annule ses déplacements prévus lundi et mardi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Jusque-là, les discussions autour des problèmes de santé de la candidate démocrate Hillary Clinton étaient surtout réservées à un cercle restreint de républicains. Quelques complotistes n’hésitaient pas à écrire que la rivale de Donald Trump se trouvait dans un très mauvais état de santé. Depuis ce dimanche soir, ces discussions font la Une de la presse mondiale et pourraient bouleverser la campagne présidentielle américaine. Son médecin personnel, le docteur Lisa Bardack, a reconnu que la démocrate souffrait d’une pneumonie.

Tout a commencé par une image qui a marqué les esprits. Hillary Clinton a dû quitter les commémorations du quinzième anniversaire du 11-Septembre. Sur des vidéos enregistrées par des smartphones et diffusées sur les réseaux sociaux, on la voit s’approchant de sa voiture, manquant de s’effondrer et retenue par son entourage.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs