Accueil Société

Obésité, alcool...: l’UCL veut prouver l’impact de la recherche sur notre vie

Le cap 2016-2017 est baptisé « Année de l’aventure scientifique par l’UCL » Objectif : démontrer le lien étroit entre la vie quotidienne et la recherche.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Un docteur est proclamé chaque jour ouvrable à l’Université catholique de Louvain. Le titre couronne le plus souvent des années de discrètes recherches fondamentales ou appliquées. En proclamant le cap 2016-2017 «  Année de l’aventure scientifique  », la première université belge francophone cherche précisément à sortir de l’ombre de leurs laboratoires ses trois mille doctorants et chercheurs. Elle veut mettre un coup de projecteur public sur des travaux publiés dans de prestigieuses mais confidentielles revues scientifiques.

Objectif ? « Souligner l’enjeu que constitue la recherche pour l’avenir de nos régions et de la société. La recherche fondamentale, en particulier, sera mise à l’honneur, explique Vincent Blondel, recteur de l’UCL. Elle est à la base des découvertes qui améliorent notre quotidien au fil des ans et de la création de nouvelles entreprises ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs