Accueil Culture

Théâtre: cette saison, le public met la main à la pât(at)e

La saison commence avec « A la frite », spectacle-fritkot où les comédiens cuisinent des frites en parallèle d’un spectacle qui donne la patate. Avant une brochette de pièces insolites et interactives. Dégustation apéritive avant notre « Supplément Scènes » à paraître mercredi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Voilà qui devrait apporter de l’eau (et un peu d’huile) au moulin de ceux qui militent pour inscrire le bâtonnet frit au patrimoine immatériel de l’humanité. Avec A la frite, Claude Semal et Michel Carcan réinventent le dîner-spectacle, version cornet de frites, sauce mayo. Un spectacle à la bonne franquette, qui tranche avec une saison théâtrale qui s’annonce hautement technologique au fil de pièces transposant en direct des commentaires Facebook, d’autres communiquant avec les spectateurs par smartphone, d’autres encore faisant voter le public par télécommande sur des questions de société (lire ci-contre).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs