Accueil Belgique

Avec Thomas More, l’UCL veut imaginer un monde meilleur

Voici 500 ans, Thomas More publiait « L’Utopie ». L’UCL en profite pour lancer des projets qui pourraient redessiner le monde.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

U n des rôles d’une université du 21e siècle est de légitimer le désir d’utopies, d’attiser l’ambition d’imaginer et de réaliser des choses qui n’ont jamais existé chez nous, qui n’existeront peut-être nulle part ailleurs et que l’on a dès lors des raisons de croire impossibles ». Philippe Van Parijs, philosophe et économiste, professeur à l’UCL, a passé beaucoup de temps dans sa carrière à imaginer un monde meilleur. Il s’est souvenu l’année dernière que, 500 ans avant lui, Thomas More homme politique et juriste anglais, avait fait de même. C’est en effet à Louvain que fut publié en 1516, avec la complicité d’Erasme, le livre Utopie qui allait bientôt connaître un destin mondial.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs