Accueil Économie

La FN Herstal pourrait ne pas remporter le marché du fusil d’assaut de l’armée française

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le marché du futur fusil d’assaut de l’armée française devrait être attribué à un groupe allemand, Heckler & Koch, au détriment de la FN Herstal, écrivent mardi les titres français Les Échos et La Tribune. FN Herstal ne confirme pas, mais indique qu’un recours a été introduit par elle devant le juge des référés administratifs en France.

L’entreprise liégeoise concourt depuis deux ans à un appel d’offres du ministère français de la Défense en vue du remplacement du fusil FAMAS, rappelle-t-elle dans un communiqué. Selon Les Échos, c’est le HK 416 de la firme allemande Heckler & Koch qui aurait remporté le marché face à ses quatre concurrents.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs