Accueil Culture

De «star» à «vieillotte», Claire Chazal abdiqua…

TF1 se sépare de Claire Chazal, après 24 ans de service. La baisse des audiences du JT du week-end justifierait cette décision. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

C’est une figure historique de la télévision française qui tire sa révérence. Après près d’un quart de siècle passé à occuper le trône du JT de TF1, le premier journal de France, voici la reine Claire Chazal qui remet sa couronne. Cruel euphémisme. Disons plutôt qu’on vient aujourd’hui de la pousser, aussi gentiment que fermement, vers la porte de sortie. Au fond, un peu comme cela s’était passé à l’été 2008, lorsque le roi de l’information, Patrick Poivre d’Arvor, fut remercié – avec, avait alors soutenu le principal intéressé, la discrète bénédiction de Nicolas Sarkozy.

Claire Chazal, PPDA. Toute une époque. Celle, au fond, qui célébra l’âge d’or de la chaîne privée, en enregistrant sous le règne de l’un comme de l’autre des audiences sensationnelles. Epoque, encore, où le duo de présentateurs défendait un emballage sobre, réservé, grave… sous une forme de « peoplisation » avant l’heure. De sorte qu’on avait fini par les prendre moins pour des journalistes que pour des stars de l’info.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs