Accueil Monde

Hillary Clinton critiquée pour son déficit de transparence

La candidate démocrate a caché ses ennuis de santé encore après son malaise. Une erreur de sa part qui la plonge encore un peu plus dans l’impopularité.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Un bulletin de santé exhaustif, pour apaiser les esprits et rassurer les électeurs. Après trente-six heures de communication désastreuse, l’équipe de campagne de Hillary Clinton a décidé de faire amende honorable et jouer la carte de la transparence médicale.

Oui, taire le diagnostic d’une pneumonie depuis vendredi était une erreur. Oui aussi, faire croire à un « coup de chaleur » passager dimanche lors des cérémonies du 11-Septembre était une malheureuse idée. Et non, décidément, tenir la presse à distance n’était peut-être pas non plus très inspiré, puisque les spéculations sur l’état de santé de la candidate démocrate n’ont fait qu’alimenter les pires rumeurs à son sujet et sa prétendue «  inaptitude à servir (le pays)  ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs