Accueil Société

Quand l’animal rentre dans la famille des hommes

Pourquoi donne-t-on des noms aux animaux ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Mais qu’est-ce qui pousse l’homme à donner des noms aux animaux ? Il y a les domestiques : les Kiki, les Britney, les Ronny, les Linette, les Chewbacca… Ces chats, ces chiens, ces cobayes, ces lapins ou ces perroquets que nous avons baptisés de manière parfois hasardeuse. Il y a ces animaux de parcs : les pandas roux Tianmai et Yushu, les tigres blancs Mumbai et Saka, l’éléphante d’Afrique Suzy, à Pairi Daiza. A Planckendael, où chaque année correspond sa lettre de l’alphabet, 2016 est l’année du R. Ce qui a valu à un bébé manchot de s’appeler Ra et à un bonobo de se prénommer Rubani et à trois lionceaux d’être baptisés Rani, Ravi et Raman. Des scientifiques nomment leurs animaux d’expérience afin de distinguer ceux qu’ils observent et de pouvoir rapporter efficacement ces observations. Jane Goodal, la célèbre primatologue, appelait ses chimpanzés par leur petit nom. La littérature, le cinéma s’y sont mis : le Shere Kan de Kipling, Flipper le dauphin, l’ours Youk de Jean-Jacques Annaud…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs