Accueil Belgique Politique

«Retourne au Maroc!»: la phrase qui fait mal au Parlement

Luk Van Biesen, député VLD, a-t-il lancé : « Retourne au Maroc ! » à Meryame Kitir, cheffe de groupe SP.A ? Plusieurs l’affirment. La séance de rentrée entachée par de (présumés) propos racistes…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Rentrée parlementaire agitée, mais pas pour de bonnes raisons… Le débat sur Caterpillar, jeudi après-midi à la Chambre, a été occulté par un « incident » au centre duquel on retrouve Luk Van Biesen (VLD), en présumé auteur de propos racistes, et Meryame Kitir (SP.A), qui s’en dit victime.

On résume, en quatre temps :

1.  S’exprimant à la tribune, la cheffe de groupe socialiste flamande juge que le gouvernement fédéral n’opère pas efficacement ni justement après l’annonce de la fermeture à Gosselies, notamment parce qu’il ne s’engage pas à recadrer le régime des prépensions afin que les travailleurs carolos concernés puissent bénéficier, à cet égard, des mêmes conditions que celles offertes il y a deux ans à leurs homologues de Ford Genk.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs