Accueil Économie

Voici la réforme fiscale bruxelloise

Guy Vanhengel dépose sa proposition, « plus ambitieuse » que l’accord de majorité. Grande gagnante : la classe moyenne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est l’un des grands projets du gouvernement régional : la réforme fiscale. « L’objectif est d’avoir une fiscalité plus juste, plus simple, et plus favorable aux Bruxellois », explique Guy Vanhengel. Cible désignée : la classe moyenne. L’inciter à rester à Bruxelles, c’est augmenter les recettes fiscales d’une Région qui a, comme la Wallonie, dix ans pour se redresser. L’accord de majorité négocié l’an dernier fixait les objectifs et amorçait quelques pistes. Depuis, dix experts (lire ci-contre) en fiscalité ont été chargés d’explorer tous les scénarios possibles. « Ils avaient carte blanche

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs