Accueil Société

Se déplacer sans auto: rêve ou réalité ?

La voiture a été ancrée dans nos vies. Encore pour longtemps ? Réduire la dose, s’en passer, c’est possible

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Vivre sans voiture. Possible ? Fou ? Raisonnable ? Un cauchemar ? Un conte de fées ? Chacun a son avis sur la question. Mais peu de gens ont en réalité essayé. La voiture et son utilisation font un peu partie de notre ADN… Même si beaucoup de voitures passent leur temps sans rouler, la majorité des déplacements se font encore sur quatre roues. Selon certains, cela change. De plus en plus de gens s’interrogent sur l’intérêt de posséder une voiture et sur ses désavantages : le coût, les embouteillages, la pollution, les accidents… De moins en moins de jeunes passent leur permis de conduire. Entre 2015 et 2010, le nombre de jeunes ayant obtenu leur permis a diminué de 10 %. Mais cela ne veut pas dire que tous conduisent. La détention de voiture diminue, principalement dans les villes : à Bruxelles, une personne sur quatre n’a pas d’auto. Sur toute la Belgique, 17 % des ménages sont dans ce cas. Mais une famille sur trois en possède plusieurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs