Accueil Belgique

Milquet renforce l’accueil des enfants réfugiés dans les écoles

Depuis quelques années, les jeunes réfugiés en âge scolaire sont pris en charge par des dispositifs spéciaux créés dans les écoles. La ministre de l’Education a décidé de le renforcer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Que faire des enfants réfugiés dont la plupart ne parlent évidemment pas une bille de français ? Pour eux, un vieux système existe : on l’appelle Daspa (« dispositif d’accueil et de scolarisation des primo-arrivants »). Ce système accueille les enfants âgés de 2 ans et demi à 18 ans, arrivés sur le territoire depuis moins d’un an. Ce sont des enfants de demandeurs d’asile ou de personnes qui ont obtenu le statut de réfugié.

Toutes les écoles n’organisent pas de Daspa. Celles qui le font bénéficient de moyens ad hoc, en personnel – et ces moyens ne sont accordés que si ces écoles accueillent un nombre donné de primo-arrivants. On compte à ce jour 32 Daspa au niveau du primaire et 37 au niveau du secondaire. Ensemble, ils accueillent 1.300 enfants environ et ils sont encadrés par 200 professeurs.

Ce mercredi 26 août 2015, un contact a eu lieu entre la Communauté française et Fedasil.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs