Accueil Immo

Au Luxembourg, stabilité juridique et économie florissante séduisent le promoteur

Pays douze fois plus petit que la Belgique, le grand-duché du Luxembourg continue d’attirer les capitaux étrangers. Parmi eux, beaucoup d’argent de promoteurs belges.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 5 min

Vu de l’extérieur, le grand-duché de Luxembourg représente, malgré sa taille (2.586 kilomètres carrés seulement), une aire de jeu très intéressante sur le plan des affaires que l’on peut y développer. Ce n’est pas un hasard si beaucoup de promoteurs belges ont pris depuis longtemps la route du sud pour y investir des sommes considérables dans les trois secteurs les plus porteurs de l’immobilier : le résidentiel, le bureau et le retail.

Patron de Codic International, le premier promoteur à consonance belge à y avoir posé ses valises en 1990, Thierry Behiels se souvient des débuts. « Nous avons d’abord construit un espace sur la route d’Arlon où nous avons placé Citibank sur une surface de 5.000 m2 , dit-il ainsi. Puis, nous sommes allés sur le plateau du Kirchberg. Le géant français de l’agro-alimentaire Auchan devait s’y implanter et nous avons acheté un terrain situé juste en face. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs