Accueil Culture

De Beirut à Istanbul, les aventures de Zach Condon

L’excellent quatrième album de Beirut, «No No No», sortira vendredi. Et Zach viendra le défendre à l’AB les 14 et 15 septembre. D’ici là, nous l’avons rencontré.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Depuis décembre 2013 et son hospitalisation australienne pour cause de fatigue aggravée, on n’avait plus eu de nouvelles de Zach Condon, le chanteur auteur et compositeur de Beirut. Le revoici avec un nouvel album où ne reste aucune trace de son coup de mou, sauf qu’il en a profité pour se débarrasser des sonorités balkaniques. Rencontre avec le grand voyageur.

La dernière tournée a duré trois ans. N’est-ce pas un peu fou ça, non ?

Si. Voilà pourquoi je suis devenu fou. En tournée, vous ne pouvez rien faire d’autre, comme de résoudre les problèmes de la vie que vous avez laissés chez vous.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs