Accueil La Une Culture

Cyril Hanouna doit avoir peur de Yann Barthès

En dix jours, « Quotidien » de Yann Barthès est parvenu au niveau de « Touche pas à mon poste » avec Cyril Hanouna.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Cyril Hanouna était le roi des talk-shows de début de soirée en France. Depuis dix jours, on peut utiliser l’imparfait. La faute à Yann Barthès et son équipe. Fâchés sur Vincent Bolloré, le PDG de Canal+, ils ont téléporté leur impertinence et leurs bonnes idées au sein du groupe TF1. Les téléspectateurs belges n’ont droit qu’à la pastille « Quotidien express », diffusée après le « 20 heures » de Gilles Bouleau. Les Français profitent désormais d’une heure et demie de « Petit Journal » version XXL sur TMC, la chaîne occupant la place de numéro dix sur la zappette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Eduwaere Eric, jeudi 22 septembre 2016, 16:14

    qui peut aimer ce nanouna,,,mordant? oui les chevilles ,,,pas le cou ,,,

  • Posté par Bierme Louis, jeudi 22 septembre 2016, 12:46

    Bel article. Clair et donnant une information précise.

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs