Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Comment profiter au mieux du brame

La période du brame du cerf bat son plein. Les soirées spéciales et les sorties se comptent par dizaine aux quatre coins de la forêt. Mais l’afflux croissant de touristes en mal de nature authentique vient perturber l’intimité des animaux. Cette activité est-elle victime de son succès ? Et comment dès lors profiter de ce spectacle dans les meilleures conditions possible ? On vous donne des astuces.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A l’heure où la forêt commence doucement à se parer de ses plus belles couleurs d’automne, des cris rauques se font entendre à la tombée de la nuit ou au petit matin. Septembre rime avec saison des amours pour les cerfs. Un spectacle majestueux et exceptionnel qui attire de plus en plus d’amateurs, venus de loin parfois, avides d’assister à une expérience hors du commun.

Certains hôteliers, ayant flairé l’engouement croissant autour de cette activité, ont même mis sur pied des séjours thématiques qui rencontrent leur petit succès. Mais avec pour conséquences que les lieux d’écoute sont de plus en plus fréquentés et que les nuisances engendrées par cet afflux de curieux – portières qui claquent, moteurs ronflants… – perturbent la tranquillité des animaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs