La Division 1 amateurs change enfin de nom: place à la Nationale 1

@Smets
 
Le choix de la rédaction
  1. d-20170405-3DZCPP 2018-07-04 22:54:00

    Dépénalisation de l’IVG: un jour historique… ou un énième report

  2. Angela Merkel répondant aux députés allemands, mercredi à la tribune du Bundestag, à Berlin.

    Union européenne: l’Allemagne attendue quasi comme le messie

  3. d-20190410-3T9NHX 2019-04-10 09:24:17

    L’influence djihadiste et radicale décroît peu à peu dans nos prisons

La chronique
  • Visa pour la Flandre: «J’peux pas, j’ai pelouse»

    Et soudain, la rue de la Loi se déplaça sur une pelouse d’Anvers. Samedi dernier, un homme portant beau, en chemise de dimanche et cravaté, répondait aux journalistes face caméra en désignant la pelouse derrière lui : « Excusez-moi, mais vous le voyez bien, il faut absolument que je tonde. » Cet homme, c’est Bart De Wever, le président de la N-VA, et comme l’écrivait le rédacteur en chef du Standaard, Karel Verhoeven, s’il avait déclaré qu’il faisait tout pour faire réussir des négociations gouvernementales, il aurait eu moins de presse, moins de caméras, moins de buzz.

    Sur le fond, Bart De Wever a raison : il a un problème de pelouse, ou plus exactement une mauvaise herbe envahit dangereusement son gazon et il n’arrive plus à l’endiguer. C’est d’ailleurs sur cette « mauvaise herbe » que la presse l’interrogeait. Ce qui explique peut-être la nervosité cachée derrière le mépris affiché pour celle qui avait osé la lui mettre sous le nez. La mauvaise herbe ? Le Vlaams Belang. La « méchante » ? Gwendolyn Rutten, l’ex-présidente de l’...

    Lire la suite

  • Dominique Leroy: une transaction financière faute d’une Justice efficace

    Dominique Leroy a opté pour la case « transaction financière » pour éviter la case « tribunal » ? C’était mercredi, les commentaires à l’annonce de la proposition de paiement de 107.000 euros faite par l’ex-patronne de Proximus au parquet de Bruxelles pour mettre fin aux poursuites dont elle est l’objet.

    On devra attendre que la principale intéressée s’exprime sur ses motifs – elle est restée d’une discrétion totale depuis des mois. Mais il y a gros à parier que l’ex-CEO...

    Lire la suite