Accueil

La gueuze prend des accents inattendus

Les brasseurs bruxellois font parler d’eux avec de nouvelles productions aux saveurs espagnoles et surréalistes. Les amateurs en ont déjà les moustaches qui frétillent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On ne l’imagine guère, mais les brasseurs bruxellois, particulièrement les gueuziers, bénéficient d’une belle réputation à l’étranger, notamment auprès des chefs et œnologues les plus reconnus. Il y a quelques jours, Andy De Brouwer, patron du restaurant Les Eleveurs, à Halle, réunissait dans son établissement la presse gourmande pour lui présenter une bière rare et exceptionnelle. Baptisée Zenne y Frontera, celle-ci est le fruit d’une collaboration supervisée par ses soins entre Armand Debelder, gueuzier propriétaire de la brasserie artisanale Drie Fonteinen (www.3fonteinen.be) et un producteur de Sherry espagnol.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs