Accueil Monde France

Jean-Marc Morandini a passé sa seconde nuit de garde à vue

Il a été interpellé pour corruption de mineurs et harcèlement sexuel et est entendu par la police.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’animateur Jean-Marc Morandini, entendu depuis mercredi matin par la police, passe une seconde nuit en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour « corruption de mineurs », a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Jean-Marc Morandini fait actuellement l’objet de deux enquêtes conduites par le parquet de Paris : l’une ouverte début août pour « harcèlement sexuel » autour des castings de sa websérie « Les Faucons », l’autre sur des soupçons de « corruption de mineurs ».

Au terme de sa garde à vue qui peut s’étendre jusqu’à vendredi matin, l’animateur peut soit être déféré devant la justice soit être relâché sans être poursuivi à ce stade.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs