Accueil Sports

Mujangi Bia et Pelé Mboyo, deux cousins dans le brouillard

En disgrâce à Genk, Pelé Mboyo y recevra une chance de se relancer. Après deux bonnes saisons au Standard, l’arrivée de Geoffrey Mujangi Bia étonne un peu plus. Derrière ce double transfert de dernière minute se cache un agent de joueur, Fouad Ben Kouider.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

En Belgique, le FC Sion doit sa notoriété à Emile Mpenza. Au crépuscule d’une carrière déjà méchamment entamée, le frère d’Mbo, était parti y chercher un dernier défi capable de le relancer tant sportivement que financièrement. À l’arrivée, ses 21 buts en 31 apparitions sous la tunique rouge et blanche du club valaisan et son retour éclair en sélection nationale sous l’ère Dick Advocaat allaient, une fois n’est pas coutume, justifier ce choix de carrière pour le moins surprenant. Il n’en reste pas moins qu’à l’été 2009, Emile venait d’avoir 31 ans et n’avait plus grand-chose à prouver. Pelé Mboyo (28) et Geoffrey Mujangi Bia (26) n’en sont pas encore là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs