Accueil Économie

Dans quatre mois, bye-bye les chèques repas sur papier

Le titre repas en version électronique a été adopté par 95 % des employés et 88 % des employeurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Si votre entreprise vous accorde des titres repas, il y a fort à parier que ce soit sous forme électronique. Ils sont déjà 1,76 million d’employés, soit 95 % de l’ensemble des salariés et 58.000 entreprises (88 %) à avoir troqué le bon vieux chèque papier contre la carte à puce à recharger. C’est ce qu’indique VIA (Voucher issuers association), l’association des émetteurs de chèques qui en conclut : « L’introduction des titres repas électroniques est réussie ». Par ailleurs, VIA rappelle que la carte électronique, acceptée dans 18.000 magasins et restos, sera généralisée d’ici le 1er octobre et que les titres papier ne pourront servir de moyen de paiement dans le commerce que jusqu’au 31 décembre. S’il vous en reste, ne tardez donc plus à les écouler.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs