Accueil Monde

Comment Trump veut révolutionner une tradition

Le candidat républicain n’apprécie pas la présence de modérateurs qui contestent et rectifient d’éventuels propos erronés.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Donald Trump n’aime pas trop les débats télévisés au format rigide et compassé, auxquels il préfère les foules acquises et affichant bruyamment leur soutien. Ce fait notoire tient à un petit détail qui l’exaspère au plus haut point : la propension, scandaleuse, des modérateurs à contester ses propos ou les faire viser par des vérificateurs en coulisses ! Inadmissible pour un outsider populiste, véritable poupée gigogne sur toutes sortes de dossiers, qu’il s’agisse de l’avortement, de l’expulsion des immigrants illégaux ou du contrôle des armes à feu. Or, Trump a d’ores et déjà un problème avec le modérateur de lundi soir, Lester Holt, de NBC. Agé de 57 ans, ce présentateur afro-américain très respecté avait justement «  osé  » contredire certaines affirmations factuelles du candidat républicain, lors d’une interview en juin dernier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs