Le journal des humiliés

© Joan Faus
© Joan Faus -

Une femme a été arrêtée pour possession d'une substance illicite et ivresse sur la voie publique. Un homme, lui, a été arrêté pour avoir cambriolé une propriété. Tous deux font partie des 16 visages qui apparaissent en première page de l'hebdomadaire Cuffed News (l'actualité des menottés). Ce journal coûte un dollar et est en vente dans une pompe à essence de Gordonsville, un village du centre du Tenessee. Il compte 23 pages affichant des dizaines de photos d'identité judiciaire publiques. Des informations telles que le nom et le prénom de la personne, le comté où l'arrestation a eu lieu et les chefs d'accusation y sont dévoilées.

© Joan Faus.
© Joan Faus. -

Logan Fox, âgé de 23 ans et employé dans la pompe à essence, esquisse un sourire. En jetant un coup d'œil à l'hebdomadaire, il a vu une connaissance. « Lorsqu'on voit un ami, on le taquine un peu », dit-il. Il y a quelque temps, deux membres de sa famille sont apparus dans ce journal. Il explique que les exemplaires se vendent peu et qu'il considère qu'il s'agit d'une intrusion dans la « vie privée ». Entre deux éclats de rire, un client affirme n'en avoir jamais acheté.

Les publications similaires sont courantes dans d'autres pompes à essence aux États-Unis. Elles se nourrissent de l'humiliation publique. Ce commerce peut être interprété de manière sociologique : il se base sur le pouvoir de la curiosité malsaine dans un pays où les personnes exemplaires sont vénérées mais où les libertés individuelles sont considérées comme sacrées et où l'on se mêle peu de la vie d'autrui.

© Joan Faus.
© Joan Faus. -

Sur la partie inférieure de la couverture de Cuffed News, il est précisé que les personnes photographiées « sont innocentes jusqu'à ce qu'elles aient été déclarées coupables ». Plus loin dans le journal, il est indiqué que les personnes innocentes peuvent contacter l'hebdomadaire pour qu'il « le clame haut et fort ».

 
 
À la Une du Soir.be

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous