Accueil Sciences et santé

A chaque clan de cachalot, son dialecte

Une étude montre que les cachalots ont un dialecte spécifique à leur groupe. Cette particularité langagière est transmise aux descendants. De quoi renforcer l’idée de culture chez les animaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Tous les cachalots ne parlent pas la même langue. Pour preuve, les groupements de femelles qui migrent aux îles Galapagos pour mettre bas s’expriment différemment. En analysant des données acoustiques recueillies durant 18 ans, des chercheurs ont montré que chaque clan a son propre dialecte. «  Les cachalots communiquent avec des clics qui ressemblent au morse, explique Mauricio Cantor, coauteur de l’étude. Le son de chaque clic est similaire, mais la longueur des pauses entre chacun est différente. Ainsi, le rythme varie selon les clans.  » Et ce langage particulier est transmis aux nouveau-nés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs