Accueil L’archive

Il y a dix ans dans le journal «Le Soir» : «Kim Clijsters, enfin...»

La Limbourgeoise a remporté l'US Open en ne laissant aucune chance à Mary Pierce (6-3, 6-1)

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 5 min

Il est 21 heures 31 à New York, samedi. Trois heures trente et une du matin en Belgique. Le moment est important. A cet instant précis, la Belgique ne possède plus une mais deux vainqueurs de tournois du Grand Chelem. Après les victoires de Justine Henin, Kim Clijsters remporte la finale de l'US Open face à Mary Pierce. Il ne lui aura fallu guère plus de 65 minutes pour triompher de la Française sur un score qui trahit le manque de suspense : 6-3, 6-1.

Pour la Limbourgeoise, que l'on voit courir rejoindre sa famille dans les gradins, l'instant est solennel. Depuis le premier tournoi majeur disputé à Wimbledon en 1999, qu'elle avait quitté en huitième de finale tout heureuse d'avoir affronté son idole Steffi Graf, elle n'a cessé de repousser sa quête de victoire dans une des quatre épreuves qui comptent le plus en tennis.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs