Accueil Belgique

Le CDH «s’étonne que Theo Francken soit toujours en place»

Les démocrates-humanistes estiment que le secrétaire d’Etat à l’Asile « continue à poser problème ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A l’heure où certains réclament la démission de Theo Francken, le CDH s’étonne qu’il soit toujours en place  », ont réagi jeudi les démocrates-humanistes dans la foulée des appels d’une série d’acteurs de la société civile, comme le Mrax ou la Ligue des droits de l’Homme et alors que le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a dit soutenir son collègue N-VA, même s’il regrette quelque « maladresse » dans sa communication.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs