Accueil Économie

La lutte pour l’ancrage belge de Brussels Airlines a commencé

Le monde politique se tait sur le rachat de Brussels Airlines. Bruxelles pourrait être lésée, plus encore son aéroport.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 5 min

La compagnie aérienne Lufthansa a confirmé ce mercredi son intention d’acquérir les 55 % des actions de Brussels Airlines qu’elle ne détient pas encore. Les négociations vont à présent débuter pour déterminer le prix d’achat et les conditions de ce rachat. Mais il est désormais plus que probable que la plus grande compagnie battant pavillon belge, va devenir allemande. Le pays va donc perdre son porte-drapeau.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs