Accueil Société

Un bracelet électronique dès 14 ans : l’idée de la N-VA ne convainc pas

Les nationalistes proposent l’usage du bracelet électronique dès 14 ans. Cette idée ne concerne que la Région flamande, puisque la justice de la jeunesse a été régionalisée. Mais au Sud comme au Nord, les réactions négatives s’accumulent.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

L’idée n’est pas sortie tout droit de l’imagination de la N-VA, nous dit-on. Placer certains mineurs de 14 ans ou plus sous bracelet électronique a été proposé « par un groupe d’experts, nommés par l’administration flamande. Ce groupe a travaillé pendant un an sur le dossier. Il est composé de juges, de magistrats, d’assistants sociaux, de psychiatres… Ce sont eux qui suggèrent de recourir au bracelet électronique dans certains cas », insiste Lorin Parys, député N-VA du parlement flamand.

Cette suggestion, Lorin Parys et son parti l’ont reprise dans un document de 70 pages, qui traite de la réforme de la justice de la jeunesse en Flandre et qui sera transformé d’ici peu en proposition de décret au parlement flamand.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs