Accueil Économie

Le communiqué polémique d’ING après l’annonce de restructuration

La banque a annoncé la suppression de 3.158 emplois en Belgique ce lundi matin, un nouveau coup dur pour les travailleurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Le communiqué de presse par lequel la banque ING a décidé de tailler dans ses effectifs en condamnant 3.158 emplois à terme, dont 1.700 licenciements, évoque dans son intitulé « des services encore plus simples, encore plus de conseils. »

On aurait pu s’attendre à ce que la banque, consciente de ses responsabilités sociétales et soucieuse du respect à témoigner envers ses employés, notamment celles et ceux qui passeront prochainement par la fenêtre, communique avant tout sur ce point. Un tiers de ses effectifs, tout de même !

Mais non. « Ce matin, lors d’un conseil d’entreprise, nous avons annoncé notre ambition de préserver l’avenir d’ING Belgique en tant que banque solide et d’avant-garde (…). En tant que CEO, ma responsabilité est de garantir qu’ING Belgique reste une banque saine », communique Rik Vandenberghe, le patron d’ING Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs