Accueil La campagne

Le déclin du charbon peut rapporter gros à Donald Trump

Le Soir et six journaux européens ont envoyé douze journalistes sillonner l’Amérique avant les élections. En accusant Obama d’être responsable du déclin de l’industrie minière, le candidat républicain s’attire les votes des ouvriers.

- Temps de lecture: 2 min

T es mineurs vont redevenir fiers d’être mineurs. » Trump l’a dit lors d’un passage au pays du charbon (Ohio, Virginie occidentale, Virginie). Le millionnaire a mis les ouvriers, blancs, en voie de déclassement, au cœur de sa campagne. Il a besoin de ces voix pour contrebalancer le vote urbain.

Les soutiens de Trump attribuent le déclin de l’industrie minière aux politiques environnementales d’Obama, qui renchérissent la production. C’est oublier que le progrès technologique permet d’extraire des quantités toujours plus grandes de charbon, avec de moins en moins de personnel. Enfin, les investissements dans le gaz et le pétrole américains ont rendu le charbon moins compétitif. En Virginie occidentale, la production est passée de 158 à 95 millions de tonnes entre 2008 et 2015.

Accuser Obama, c’est également avoir la mémoire courte. En Virginie occidentale, des villes sont nées sur l’économie du charbon au début du XXe siècle. Et certaines ont disparu. On les appelle les « Ghost Towns », comme Thurmond. Autrefois centre local d’importance (500 habitants), avec notamment deux sièges d’entreprises minières, une banque, et 15 trains par jour, ce hameau ne compte plus que 5 habitants. C’est pour ne pas devenir des attractions touristiques comme Thurmond que les mineurs de la région voteront en masse pour Trump.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Stenuit Fernand, lundi 3 octobre 2016, 21:55

    Le charbon est le combustible de loin le plus polluant de la terre . Il est le plus dangereux de tous . Il tue (les mineurs ) et plus lentement les autres . Le pétrole et le gaz sont beaucoup moins nocifs que le charbon.Les énergies renouvelables ne sont qu'une petite partie de la solution . Avec l'arrivée des voitures électriques , on ne pourra plus se passer du nucléaire pour remplacer les carburants . Et il faudra des centaines de centrales.

  • Posté par Léonard Jean-luc, lundi 3 octobre 2016, 19:40

    Mme Clinton a promis de mettre tous les mineurs au chômage et de les recycler dans les énergies renouvelables, qui seront dopées à concurrence de 60 milliards de dollars durant son premier mandat, a-t-elle promis. Du délire!

Sur le même sujet

Aussi en La campagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs