Accueil Monde

Les Palestiniens marquent des points sur la scène diplomatique

Le drapeau palestinien flotte devant le siège de l’ONU à New York. Et les eurodéputés demandent d’accélérer l’étiquetage des produits israéliens fabriqués dans les colonies. Un double revers qui provoque la fureur du gouvernement de Binyamin Netanyahou.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

TEL-AVIV DE NOTRE CORRESPONDANT

Coup sur coup, Israël a subi deux défaites diplomatiques importantes en cette fin de semaine. A New-York, l’Assemblée générale de l’ONU a en effet voté une résolution autorisant l’Etat de Palestine, qui n’est pas membre de l’Organisation mais simple « observateur », à hisser son drapeau devant le siège de l’institution.

Une gifle pour la diplomatie de l’Etat hébreu qui dénonce « un geste symbolique vide de sens ». Dépité, l’ambassadeur israélien à l’ONU Ron Prosor a en tout cas estimé que « cette assemblée voterait sans broncher une résolution affirmant que la terre est plate si les Palestiniens lui demandaient ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs