Accueil

Présidentielle américaine: place au débat des «hommes de l’ombre»

C’est l’heure du – seul – duel entre Tim Kaine et Mike Pence. Mais il apparaît comme une péripétie anecdotique dans le bras de fer entre Trump et Clinton.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 2 min

Ce ne sera pas exactement «  le retour d’Elvis  », ironise Trip Gabriel, dans le New York Times, mais le seul et unique débat télévisé entre vice-présidentiables, mardi soir sur le campus de Longwood University (Virginie), pourrait tout de même livrer quelques enseignements utiles.

Le démocrate Tim Kaine et le républicain Mike Pence, en leur for intérieur, savent bien qu’ils n’approcheront jamais l’audience du premier débat présidentiel tenu le 26 septembre entre Hillary Clinton et Donald Trump (84 millions de téléspectateurs, record historique). Comparé à l’impitoyable « combat de chiens » entre ces derniers, l’empoignade entre le sénateur de Virginie, et le gouverneur de l’Indiana se jouera à fleurets mouchetés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs