Accueil Belgique

Le prince Laurent: «Ma famille m’a éloigné du bon Dieu. Puis est arrivé Guy Gilbert…»

Pour le prince Laurent, qui se confie au « Soir », Guy Gilbert, 80 ans ce samedi, « c’est le bon Dieu ». Et l’incarnation de l’anti-bigoterie. Celui, aussi, qui l’a ramené à une religion jusque-là confisquée par une famille « épouvantable de bondieuseries ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Rendez-vous téléphonique avait été pris mercredi après-midi, afin d’évoquer, plutôt brièvement, l’amitié du prince Laurent pour Guy Gilbert, reçu ce vendredi par le pape François et qui fêtera ce samedi ses 80 ans.

On y passa finalement une heure. Une heure qui ne trompe pas. Et qui souligne l’importance du curé des loubards dans la vie du prince de Belgique. Du reste, c’est Guy Gilbert en personne qui concélébra, en 2003, le mariage de Laurent et de Claire. «  C’est quelqu’un d’extraordinaire, se lance le prince. Comprenez hors de l’ordinaire. C’est quelqu’un qui donne énormément d’affection, et qui en reçoit en retour. C’est aussi quelqu’un qui ne compte pas. Il n’y a pas longtemps, je le vois et il me semblait très faible. Je lui demande ce qui se passe. Il me dit “ je n’ai plus mangé depuis trois jours parce que tout ce que j’avais, je l’ai donné à des enfants de la rue”. Je l’ai invité au restaurant. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs