Accueil Économie

L’économie sociale a le vent en poupe à Bruxelles

Les entreprises sociales sont un vecteur d’emplois à la capitale : +25 % de postes dans le secteur en six ans. Le ministre Didier Gosuin vient de débloquer 500.000 euros de subsides.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Et si on faisait de l’économie autrement ? C’est ce qui a incité le ministre de l’Economie bruxellois, Didier Gosuin (Défi), à lancer en mai dernier un appel à projet autour de l’économie sociale.

Concrètement, il s’agit de soutenir des entreprises qui traduisent une finalité sociale et un mode de gouvernance démocratique et participatif. 500.000 euros ont été débloqués pour soutenir 14 projets.

Il y a de tout : ce subside permettra par exemple à Permafungi, déjà connu pour sa production de champignons basée sur l’utilisation de marcs de café, de se lancer dans la culture du chicon… en récupérant les surplus de marcs. Les racines seront en plus exploitées pour créer de l’énergie (via une unité de biogaz). Le tout à Bruxelles, sur le site de Tour et Taxis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs