Accueil Opinions Éditos

Europe: l’ordre nouveau s’installe

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Le compte à rebours a commencé. C’est un sinistre ordre nouveau qui est en train de poser ses jalons sous nos yeux, dans notre voisinage immédiat, dans notre vieille Europe que l’on avait erronément crue, en dépit de toutes ses faiblesses et ses imperfections, vouée à la recherche du progrès humain, de la solidarité et de la justice. On allait ce jour éditorialiser sur la dérive des pouvoirs en Hongrie et en Pologne, qui établissent et institutionnalisent de nouveaux standards qui n’ont rien à voir avec les principes et les valeurs fondamentales de la démocratie occidentale au nom desquels ces pays ont voulu rejoindre l’Union européenne, et au nom desquels les Etats qui en étaient déjà membres les y ont accueillis. Dans ces deux pays, les dirigeants politiques décrètent désormais souverainement ce qui est légal et ce qui ne l’est pas, piétinent le pouvoir judiciaire en niant des lois qu’ils ont parfois eux-mêmes votées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Roels Hubert, vendredi 7 octobre 2016, 15:14

    Monsieur Alain, Pour le moment nous n'avons qu'un seul son de cloche (je suis d'accord avec Mme Smets). J'en ai souper de m'entendre dire ce que je dois penser par Le Soir ou la RTBF. Je veux de l'information decriptee pas du brainwashing.

  • Posté par Monsieur Alain, vendredi 7 octobre 2016, 17:36

    Abonnez-vous au Figaro, cela pourra vous faire un autre "son de cloche".

  • Posté par Smets Marie-jose, jeudi 6 octobre 2016, 15:52

    Bonne nouvelle : l'Ordre nouveau fera enfin taire certains journalistes bobos d'extrême gauche qui polluent nos quotidiens de leurs commentaires naïfs.

  • Posté par Monsieur Alain, vendredi 7 octobre 2016, 8:26

    J'espère bien que les journalistes ne se tairont pas et surtout, qu'on ne les fera pas taire (comme en Turquie par exemple). Je ne souhaite pas vivre dans un monde à la parole unique. La critique permanente du (des) pouvoir(s) en place permet de s'assurer que l'intérêt du plus grand nombre soit pris en compte. Quelques lectures pourront vous en convaincre.

Aussi en Éditos

Piqûre de rappel

L’injection de la troisième dose est enfin au centre de la stratégie et considérée comme l’élément qui va permettre de continuer à vivre quand même un peu normalement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs