Accueil Belgique

«Theo Francken a dérapé sous la pression, énorme»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Quant aux commentaires de Theo Francken, mardi, à propos des réfugiés qui n’ont pas rejoint le bâtiment du WTC et ont préféré rester dans le Parc Maximilien ? Ils ont choqué.

Il ne faut pas sous-estimer son job. Il n’y a pas beaucoup de gens qui aimeraient être à sa place, il y a une pression énorme, politique, médiatique, émotionnelle aussi… Alors, que de temps en temps on fasse une bêtise… Avec son tweet, il est sorti du virage. C’est un dérapage. Mais faut-il condamner la personne, surtout quand on voit, et je vous l’ai expliqué, que la situation est gérée de façon tout à fait acceptable au point de vue opérationnel ? Tout le monde peut déraper dans ces conditions, sous la pression, énorme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs