Accueil Belgique

Bernard Wesphael acquitté au «bénéfice du doute» du meurtre de Pirotton

Les jurés ont rendu leur verdict.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

La cour d’assises du Hainaut a prononcé, jeudi, l’acquittement de Bernard Wesphael qui était accusé du meurtre de Véronique Pirotton. Le jury, réuni avec la cour en collège, a estimé qu’un doute raisonnable existait et qu’il devait bénéficier à l’accusé, malgré la présence d’éléments troublants. Sur le banc des parties civiles, Nadine Pirotton n’a pas pu retenir ses larmes alors que l’accusé a chaleureusement embrassé ses avocats.

A la seule question de culpabilité, le jury a répondu «non» malgré la présence d’éléments troublants : la position du corps de la victime, l’existence et l’emplacement du sac en plastique, la présence de nombreux hématomes et de lésions sur le corps de la victime, les bruits entendus par de nombreux voisins et l’attitude de Bernard Wesphael tout de suite après les faits.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs