Accueil Belgique

Bernard Wesphael après son acquittement: «Je pense à Véronique»

Les premières pensées de l’ex-député se sont tournées vers le fils de Véronique Pirotton.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

J e pense d’abord à Véronique, parce qu’elle n’est plus là et que c’est dur  », a déclaré, très ému, Bernard Wesphael après avoir été acquitté du meurtre de son épouse par la cour d’assises du Hainaut. L’ex-député wallon a été escorté par son avocat et la sécurité pour sortir du bâtiment, où sa première réaction a été de retrouver sa fille, Saphia.

«  Je pense aussi à Victor, que je considérais comme mon enfant. Je veux lui dire que je l’aime. Si un jour, il peut admettre que je ne suis pas l’auteur de cet acte, et je pense que ça a été prouvé aujourd’hui, qu’est-ce ça me ferait plaisir de le retrouver, de le serrer dans mes bras  », a-t-il ajouté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bernard Philippe, jeudi 6 octobre 2016, 20:35

    Vivement le retour de la peine de mort. Ceux qui ont de l'argent et des relations seront acquittés . La masse sera exécutée....

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs