Accueil Monde

Guy Gilbert, un blouson noir au Vatican

Le curé des loubards, reçu ce vendredi au Vatican par le pape François, fête ses 80 ans ce samedi. Portrait de celui qui tutoie princes et quidams, flics et voyous.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Ami lecteur, mon pote, mon frère, «  tu entres dans une société qui n’est plus chrétienne. Nous sommes passés d’une Eglise forte à une Eglise affaiblie. »

À travers ce texte adressé en 2012 à un jeune prêtre, c’est Guy Gilbert qui te parle, ami lecteur. Si tu as un peu de mémoire, et beaucoup plus de quarante ans, tu connais le bougre depuis la toute fin des années 70. À l’époque, Guy Gilbert arbore une veste en cuir, une tignasse à la Ferré, et aborde son prochain, loubard comme richard, flic ou voyou, quidam et people, en tutoyant tout le monde, sans faire de différence. Et surtout sans chichis. Quarante ans plus tard, rien n’a changé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs