Accueil Monde

La Virginie, au cœur d’une civilisation perdue?

John Oliverio en est convaincu: il y a 18'000 ans, des hommes ont sculpté la roche de la rivière James.

- Temps de lecture: 1 min

Avant Colomb, avant les Vikings, avant même les Indiens d’Amérique, des hommes européens auraient sculpté des rochers lourds de 100 tonnes, dans le lit de la rivière James, qui traverse Richmond, capitale de la Virginie.

C’est la conviction de John Oliverio, 66 ans, qui alerte les promeneurs sur un parking, non loin de la rivière, photos à l’appui. « Bigo Man », comme dit sa plaque d’immatriculation, a beau pointer du doigt moult détails, la démonstration peine à convaincre.

©David Haeberli
©David Haeberli -

John Gabriel, son deuxième nom, s’appuie sur les théories de Dennis Stanford, archéologue reconnu, directeur du programme paléo-indien au Musée national d'histoire naturelle de la Smithonian Institution. Ce dernier soutient qu’une civilisation de pêcheurs occupait le territoire nord-américain il y a 18 000 ans.

John est agent immobilier, ce qui lui fait un premier point commun avec Donald Trump. Ses dires sont contestés par les scientifiques, ce qui lui en fait un second. Pour les élections? Johnny choisira Donald, naturellement, principalement pour ses positions concernant les musulmans.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs