Accueil Sports Cyclisme

Doha. Les Mondiaux débutent dimanche sur fond de polémique

Le contre-la-montre par équipes est boycotté par la moitié des équipes car son coût est excessif pour beaucoup de formations

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Dimanche, les premiers coups de pédale des Mondiaux de Doha seront accomplis par les équipes de marque, comme c’est la tradition depuis 2012 (Valkenburg). L’idée avait été émise à l’époque pour récompenser les sponsors qui investissent toute l’année sans tirer profit, au niveau de l’image, des championnats du monde disputés sous la vareuse des équipes nationales. Etixx et BMC (deux victoires chacune) ont, depuis, investi cette procession le dimanche précédant le grand rendez-vous arc-en-ciel. C’est l’occasion de voir les stylistes à l’œuvre et, surtout, l’accomplissement d’un effort collectif huilé au millimètre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs