Accueil Monde

Donald Trump et les femmes, «objets» de son obscur désir

L’affaire Nancy O’Dell n’est qu’une des très nombreuses frasques de la vie dissolue d’un homme mû par une irrépressible pulsion dominatrice, rétrograde et sexiste.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

P rends ça, Trump ! » Le tabloïd New York Post n’avait pas raté Donald Trump, cette fois-là, en 2007 : le patron du concours télévisé Miss États-Unis avait exigé le licenciement de sa présentatrice principale, Nancy O’Dell, au prétexte qu’elle n’était pas physiquement à la hauteur mais la chaîne NBC avait fait valoir ses droits et maintenu O’Dell. Une franche humiliation pour le milliardaire, et un épisode supplémentaire dans le feuilleton de sa relation mouvementée avec les femmes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Palate Marc, lundi 10 octobre 2016, 19:12

    Quel beauf ! Et si Bill Clinton se tapait sa femme ? L'arroseur arrosé...via sa femme.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs