Accueil Belgique

Le Mozart: l’hôtel qui accueille les migrants

Ahmed Ben Abderrahman, le patron de l’hôtel, ouvre été comme hiver ses chambres aux plus mal lotis qu’ils soient à la rue ou sur la route de l’exil.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Niché à deux pas de la Grand-Place, l’hôtel Mozart accueille une clientèle des plus cosmopolites comme ce couple de Danois qui s’engouffre dans le hall, valise à roulettes à la main, croisant une famille syrienne, l’espoir pour tout bagage. Le décor est un peu improbable, jonglant avec les dorures, le fauteuil Louis XV et les stucs mauresques, mélange de styles, certes un peu pompeux mais qui sonne avant tout comme une invitation à la rencontre. Et c’est sans doute là que se cache le véritable trésor du lieu. Une richesse entretenue depuis près de 20 ans déjà par le patron de l’hôtel, Ahmed Ben Abderrahman qui, été comme hiver, ouvre ses chambres aux plus mal lotis qu’ils soient à la rue ou sur la route de l’exil.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs