Accueil Monde France

Mutique, lâché par ses avocats, Abdeslam est sous l’influence de Nemmouche

Franck Berton et Sven Mary ont renoncé à défendre le seul survivant des commandos terroristes des attentats du 13 novembre 2015.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

Seul, muré dans son silence, Salah Abdeslam «  s’en remet désormais à Allah  ». Ce mercredi, ses deux avocats, le Français Franck Berton et le Belge Sven Mary, ont annoncé qu’ils renonçaient à le défendre. Ils expliquent à L’Obs et BFMTV avoir leur découragement face à l’absence totale de coopération de la part du seul survivant des commandos terroristes des attentats du 13 novembre 2015.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs