Accueil Monde

Les forces égyptiennes ont tué 12 touristes par erreur

L’armée et la police pensaient viser des djihadistes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La police et l’armée égyptiennes ont tué dimanche 12 personnes, des touristes mexicains et des Égyptiens, en prenant pour cible par erreur leurs voitures alors qu’elles pourchassaient des djihadistes dans l’ouest de l’Égypte.

Le désert de l’Ouest, très prisé par les touristes, est aussi l’un des repaires de groupes djihadistes, dont la branche égyptienne de l’État islamique (EI), qui y avait décapité en août un jeune Croate travaillant pour une compagnie française et commet de nombreux attentats contre les forces de sécurité dans tout le pays.

« Les forces conjointes de la police et de l’armée, qui pourchassaient des terroristes à Wahat, dans le désert occidental, ont ouvert le feu par erreur sur quatre pick-up qui transportaient des touristes mexicains », lit-on dans un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs