«Quand l’Etat vit de corruption, les anti-corruption sont des extrémistes», a ironisé Alexeï Navalny - ici, lors d’une audience devant un tribunal de Moscou, le 20 février dernier.
Jens Stoltenberg, à sa sortie de la Maison-Blanche, s’est adressé à la presse ce lundi.
Réunion virtuelle ce mardi des ministres des Affaires étrangères des 30 pays de l’Alliance atlantique pour commencer, puis de leurs homologues en charge de la Défense, pour préparer le sommet des chefs d’Etat du 14 juin, au QG de l’Otan à Bruxelles.
Une promenade en motoneige pour Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko, en février dernier à Sotchi: le Kremlin alterne en permanence le chaud et le froid avec son voisin et allié.
Les supporters du fugitif Jürgen Conings ont trouvé en Telegram un outil pour s’épancher.
L’opposant au Kremlan, Navalny, dit être visé par trois enquêtes criminelles.
Malgré les nombreux appels et l’omniprésente communication publique - ici, dans un grand centre commercial de Moscou -, les Russes restent méfiants envers la vaccination.
Iourï Dmitriev, 65 ans, connu pour ses travaux sur le goulag, est pour la troisième fois jugé pour violences sexuelles sur sa fille adoptive. Une accusation montée de toutes pièces pour ses partisans.
ISRAEL-PALESTINIAN-GAZA-CONFLICT (3)
Image d’illustration
La décision du président américain Joe Biden vient bouleverser la gestion de la crise sanitaire à l’échelle internationale.
La future cité étudiante devrait accueillir huit à dix mille pensionnaires.
Des employés communaux recouvrent un portrait d’Alexeï Navalny, peint par ses partisans sur un mur de Saint-Pétersbourg, le 28 avril dernier: une répression qui s’intensifie.
Sur le seul mois d’avril, l’Inde a détecté environ sept millions de nouvelles infections au covid-19.
En 2007, Vladimir Poutine avait accueilli Angela Merkel avec son énorme labrador, alors qu’il est de notoriété publique que la chancelière allemande n’est pas à l’aise en présence de chiens.
Les diplomates tchèques et leurs familles, expulsés en mesure de représailles par Moscou, sont de retour à Prague: la tension n’en finit pas de monter entre les deux pays.
Les partisans de l’opposant Alexeï Navalny sont descendus dans la rue - ici, à Moscou - peu après le discours annuel de Vladimir Poutine.
RUSSIA-PUTIN_
Le discours annuel à la nation de Vladimir Poutine sera très écouté ce mercredi. Mais, dans la foulée, les clameurs des manifestants pro-Navalny pourraient bien couvrir les propos présidentiels...
«Le risque d’une nouvelle escalade est évident», a déploré lundi Josep Borrell lors de la réunion des ministres européens des Affaires étrangères par visioconférence.